Des imaginaires à l’oeuvre

18 mars 2017

Samedi 14h et 16h15

Michèle Petit, Florence Hinckel et Alain Damasio

Rencontres

Faire la part belle à l’écriture, à l’imaginaire et à la lecture

La lecture est-elle une pratique dépassée dans un monde rapide et multi-tâches ? Sûrement pas ! La lecture et le rapport à l’imaginaire permettent à chacun d’entre nous de se penser dans notre environnement et de se relier aux autres.

14h00 Pour une poétique de la science-fiction

Rencontre avec Alain Damasio et Florence Hinckel
Modération Colin Pahlisch
La science-fiction est souvent considérée comme un genre mineur. Mais la scène française actuelle est là pour nous démontrer son foisonnement et l’intérêt que lui porte le public. Alain Damasio et Florence Hinckel en sont deux représentants exemplaires. C’est Colin Pahlisch, qui rédige une thèse sur la science-fiction contemporaine à l’Université de Lausanne, qui anime cette rencontre.

15h30 Goûter concret, partage informel avec les invités

16h15 Lire, écrire des imaginaires

Rencontre avec Michèle Petit et Alain Damasio
Modération Marc Atallah
Cette rencontre ouvre un dialogue entre un créateur d’imaginaires et une anthropologue qui observe ces imaginaires à l’oeuvre. Pourquoi avons-nous besoin de ces imaginaires pour nous construire ? En quoi nous sont-ils essentiels ? Ce sont notamment ces questions qu’ils abordent avec Marc Atallah, directeur de la Maison d’Ailleurs à Yverdon et maître d’enseignement et de recherche à l’Université de Lausanne.

Entrée libre, participation "au chapeau" - réservation conseillée

Télécharger le dossier de présentation

Lire les propos d’Alain Damasio recueillis par Thierry Raboud, le Courrier du 15.03.17

www.associationsalmiakki.ch

Image ©Laurent Valdès

Ces rencontres ouvertes à toutes et tous viennent clôturer trois jours autour de la lecture et de l’écriture en collaboration avec la HEP de Lausanne (jeudi soir) et à l’Université de Genève (vendredi) et la Librairie du Boulevard (vendredi soir).

Une proposition de l’association Salmiakki.
Partenariats : HEP Lausanne, Université de Genève, Editions IES, HETS, Librairie du Boulevard.

Avec le soutien de la République et Canton de Genève.
En partenariat avec le Courrier.


Le Galpon est au bénéfice d’une convention de subventionnement avec la Ville de Genève.
Le temps fort Carrefours Paroles et Espaces a reçu le soutien de la Loterie Romande et d’une fondation privée.


Voir la galerie photos©Elisa Murcia Artengo

Réservation

Des imaginaires à l’oeuvre

Vous recevrez une confirmation dès que votre réservation sera validée.

Les réservations se font au plus tard 2 heures avant le début de l’événement (paiement en espèces uniquement).

Les billets sont à retirer au plus tard 20 minutes avant la représentation directement au Galpon.