La colère d’Antigone

du 29 avril au 2 mai 2016

Une création théâtrale comme un temps suspendu

Une création théâtrale qui dure le temps que met Antigone à traverser un espace scénique.
Un temps pour être avec Antigone, figure incernable, indéfinissable, sans identité fixe, chantée par les poètes et auteurs depuis l’aube de notre civilisation.
Une performance qui met en relation une figure dont on a retenu le nom à travers les siècles et un choeur intemporel, témoin de cette traversée.
Un temps durant lequel la musique vient donner un relief particulier à la voix qui questionne ou affirme et qui est restée présente à travers les siècles.
Une création qui clôt ce temps fort en ouvrant de nouveaux champs de réflexion sur les questions que nous posent aujourd’hui les migrations.

Informations, horaires et distribution
Réservations