La prothèse, l’acteur et la performance

26 et 27 avril 2016

Une « performance du rien » ?

Réhumaniser la personne, ce n’est pourtant pas rien !

Clara Brancorsini, José Ponce et Jacques Arpin forment le trio qui incarne sur scène le lien entre le travail d’acteur, de patient et de guérisseur.
Entremêlés aux vidéos et projections d’images de corps, les trois protagonistes sont là, en chair et en os.
Ils nous parlent du corps qui contrôle la prothèse et non de la prothèse qui contrôle le corps.

Attention, certaines images peuvent heurter la sensibilité.

Informations, horaires et distribution
Réservations

Lire l’article de Cécile Dalla Torre, Le Courrier 21.04.2016, pdf