La violence aura-t-elle raison de la presse ?

vendredi 11 mars 2016

Une soirée pour évoquer les violences faites à la parole journalistique lorsqu’elle décrit, en marge du sensationnalisme, ce que vivent les populations.

18h projection de Tchétchénie, une guerre sans traces, en présence de sa réalisatrice Manon Loizeau.
20h Table ronde avec la participation de Thérèse Obrecht, journaliste, ancienne correspondante en Russie, ex-Présidente de Reporter Sans Frontières, Suisse,
Manon Loizeau journaliste qui couvre la situation en Tchétchénie après la seconde guerre de Tchétchénie, Gaëtan Vannay, journaliste de guerre, spécialiste de la Tchétchénie et de la Russie, Dominique de Rivaz, cinéaste et metteure en scène de Femme non-rééducable et Patrick Ferla anciennement journaliste à la Radio Suisse Romande.

+ + +

Entrée libre, réservation recommandée