Théâtre à la campagne | la Comédie de Genève ouvre sa saison au Galpon du 9 au 14 octobre

La source d’inspiration de Théâtre à la campagne, c’est l’histoire des Copiaus, une communauté d’élèves et de jeunes comédiens créée par Jacques Copeau en 1924. Abandonner Paris et le Théâtre du Vieux-Colombier pour fonder une école à Pernand-Vergelesses, un village perdu dans les vignes aux environs de Beaune… le geste était risqué.
Un groupe d’anciens élèves du Conservatoire de Paris a voulu retracer cette aventure. Récemment sortis de leur apprentissage mais déjà aguerris aux métiers de la scène, ils ont décidé, à travers l’oeuvre de David Lescot, de se questionner sur la nécessité de leur art, sur les droits et les devoirs du comédien. Comme pour mieux raconter ce tout premier mouvement de la décentralisation théâtrale française, les représentations auront lieu hors les murs, en commençant par le Théâtre du Galpon.

Spectacle de la Comédie de Genève HORS LES MURS (Théâtre du Galpon, Manège d’Onex, Théâtre le Châtelard).

+ d’infos : La Comédie de Genève

ATTENTION, LES RESERVATIONS SE FONT DIRECTEMENT à la Comédie de Genève : billetterie chez comedie.ch ou par téléphone : +41 22 320 50 01

Anne, Marguerite, André et Roland débarquent en Bourgogne. Le terrain est vague, l’air humide, la salle de répétition crasseuse. Ils ont quitté Paris, ses spectacles « d’amuseurs » et son public « d’égarés » pour suivre un idéal de théâtre. Mais le « patron » de leur troupe prend soin de les avertir : pour atteindre ce rêve, il faudra de la dignité dans la vie et de la perfection dans le travail.