art du spectateur

Le projet artistique et culturel du Galpon invite le spectateur à participer, à se questionner pour élaborer avec les artistes un art du spectateur actif qui interroge la figure emblématique du public.

Il n’y a pas un public mais des publics tous aussi divers que les créations offertes. Ce qui fait la particularité du théâtre et de la danse, leur force et leur essence, c’est qu’il sont déterminés par le rapport vivant entre les artistes et le public, par son intimité, par la finesse de sa perception.

Le Galpon permet au public de se nourrir, d’enrichir ses goûts. Pour cela, il ne faut renoncer à aucune initiative ou proposition, aussi saugrenue qu’elle puisse paraître, pour susciter la curiosité des spectateurs, en fortifiant et renouant le dialogue entre celui ou celle qui s’expose sur scène et celui ou celle qui le regarde.

Arts vivants et éditions

En lien avec la programmation du Galpon, des expositions thématiques sont proposées en collaboration avec les bibliothèques, médiathèques et librairies de la ville. Il s’agit de prolonger les sensations du spectateur par une plongée dans l’art du lecteur ou de l’auditeur.

Intimités, mixités et spectacles illimités

Chaque fois que cela est possible, proposer des formes privilégiant l’intimité : performances dans des espaces réduits pour un seul spectateur à la fois, spectacles mettant en jeu 5 artistes pour 10 spectateurs seulement.
Profiter des programmations thématiques pour faire cohabiter différentes formes artistiques dans le même lieu.
Dans la mesure des places disponibles et sur inscription, permettre à quelques spectateurs de venir revoir une pièce autant de fois qu’il le souhaite.

Les cuisines de la création

Les compagnies en création au Galpon accueillent les amis du Galpon à quelques moments clefs du processus de travail. En échange, ce public privilégié prépare un repas qu’il partage ensuite avec l’équipe artistique.
Pour au moins une représentation par création, le public peut s’inscrire pour un repas qu’il prend avant le spectacle. Sauf le dessert qu’il partage, après la représentation, avec l’équipe artistique.