> échange et partenariat

En tant que maison pour le travail des arts de la scène, le Galpon incite à l’échange et au partage, porteurs de pluri et d’interdisciplinaire. Tout en veillant à ce que le travail de création mené au Galpon se nourrissent des interrogations formelles posées par la contemporanéité, nous tenons à ce que le lieu soit accueillant à chacun en proposant une ouverture et un éclectisme dans sa programmation.
Le travail des compagnies permanentes inclut d’une manière ou d’une autre des artistes provenant de la poésie, de la musique, des arts du cirque et de la vidéo, et nous tenons à inviter ces arts, en tant que tels, à pouvoir aussi se développer au Galpon.
L’une des spécificités du Galpon est sans nul doute d’avoir développé les rencontres entre les arts de la scène et l’art culinaire, renforçant ainsi la convivialité et les possibilités de rencontres, permettant de se nourrir dans tous les sens du terme.

Pour ce qui concerne le partenariat, nous voulons renforcer la diffusion des compagnies permanente et des compagnies accueillies au Galpon. Développer une structure de résidence pour les artistes et compagnies, est un atout du lieu et nous permet d’envisager des partenariats afin de développer la diffusion par des échanges avec les lieux ou structures qui les accueilleront. Alternatif aux tournées alibis, ce mode de faire vise à renforcer la collaboration entre des communautés artistiques et culturelles de différentes régions.
Au niveau local, nous créons des liens et partenariats avec d’autres structures et lieux culturels tels que le passedanse, le Grü ou le théâtre de l’Usine. Le Galpon participe à des évènements existants tels le festival de la Bâtie, le Mapping festival ou le festival Akouphène.
D’autres partenariats seront développés avec des structures culturelles et sociales, telles que les maisons de quartier, les associations travaillant sur des thématiques en lien avec la programmation.