survol janvier-juillet 2012

Bienvenue au Galpon !
Un chemin qui nous conduit vers l’été,
de janvier à juillet...

Du 18 au 29 janvier 2012
Le repas, d’après Valère Novarina

Studio d’Action Théâtrale, compagnie permanente du Galpon
Mise en scène Gabriel Alvarez | Interprètes Clara Brancorsini, Lila Slavinskaia et la participation, en alternance, de Gregory Gremaud et Mauro Paoluzzi.
conception plastique et culinaire Cyril Vandenbeusch
costumes Luisa Bezerra | lumière Olivier Savet

Nous vous invitons à une soirée théâtrale invraisemblable. Une “grande messe” de la consommation… des mots et des mets. Vous serez témoin de comment se fait la transmutation de la parole en chair, de la chair en souffle, de souffle en logorrhée et de la logorrhée en aphasie !

Du 22 février au 4 mars 2012
De Corpore une traversée des corps visuelle et sonore

compagnie Fabrice Huggler
Conception et mise en scène Fabrice Huggler
Direction musicale Daniele Pintaudi | Composition électroacoustique Gérard Burger | Interprètes Nicolas Leresche, Daniele Pintaudi et Valerio Scamuffa | Espace, lumières Philippe Maeder | Costumes, accessoires Cyril Macq | Préparation physique Denis Inkei

"Nous créons les objets, le matin, en ouvrant les fenêtres à la lumière du soleil. Nous les supprimons, le soir, en éteignant la lampe de notre chambre. ... D’habitude, tout ce qui n’est pas humain disparaît passivement, je dirais presque avec résignation. Il n’y a que l’homme, parmi tous les objets, qui désire disparaître, qui a la volonté de s’annuler et de n’être plus. Cela, l’homme le fait tous les soirs, en se couchant. Il disparaît avant tout dans le noir de sa chambre et, ensuite, dès qu’il s’endort, dans les ténèbres de sa conscience". Alberto Moravia

du 12 au 16 mars 2012
Atelier Vocal Avec : Bruno De Franceschi Cabaret noir

Un voyage à travers la voix, le chant et le rythme. Le Studio d’Action théâtrale organise un atelier vocal avec le compositeur Bruno De Franceschi. Il s’adresse aux acteurs, chanteurs, danseurs et aux âmes intéressées par le cabaret.
Il s’agit d’un voyage intense à travers la voix, le chant et le rythme, en travaillant sur quelques morceaux musicaux des années 30/40. Ces matériaux seront utilisés afin d’explorer le comportement de la voix chantée sur scène, là où l’acteur prime sur le chanteur.

Hors les murs | le 20 mars 2012
Les gens des villes à l’équinoxe du printemps

compagnie de l’estuaire, compagnie permanente du Galpon
Chorégraphie Nathalie Tacchella assistée d’Alicia de la Fuente et Stefania Cazzato

Troisième parcours dansé de la saison, les gens des villes à l’équinoxe du printemps met en mouvement dans le quartier de la Jonction une centaine d’élèves de l’établissement scolaire Cité-Jonction et Plantaporrêts, leurs enseignants, leurs familles et voisins.

Les 24 et 25 mars 2012
Verdoliak spectacle tout public dès 6 ans pour 4 danseurs, un marionnettiste et une marionnette hydraulique

compagnie de l’estuaire, compagnie permanente du Galpon
Chorégraphie Nathalie Tacchella | Danseurs Fabio Bergamaschi, Ismaël Oiartzabal, Diane Senger, Jozsef Trefeli | Marionnettiste et constructeur Padrutt Tacchella | Musique Adrien Kessler | Lumières Marc Gaillard

Verdoliak explore les relations entre rêve et réalité. Deux mondes, parallèles au début de la pièce, qui vont rapidement s’entrelacer. L’enchevêtrement des situations est de l’ordre d’une quête ludique, optimiste et drôle du "tout est possible", dans un espace et un temps qui s’apparente au steampunk, "un passé qui aurait pu être différent si le futur était arrivé plus tôt".

Du 17 au 19 avril 2012
Etre là, de Sylviane Dupuis - création théâtrale

Réalisation Martine Paschoud | scénographie Gilles Lambert
Avec Vincent Aubert, Pierre Dubey, Jan Friedrich, Elima Héritier, Julien Mages

Un homme décide de sortir du jeu, de couper tout contact avec les autres et tout lien avec sa vie antérieure. Cependant et paradoxalement, il s’installe en pleine rue pour manifester silencieusement son retrait... Mon son projet sera constamment contrarié par la présence des autres. Finalement, cet homme qui voulait fuir la société va se retrouver, contre son gré, à l’origine d’une sorte de tsunami social. Un rêve... peut-être !

Du 3 au 6 mai 2012
Marzahn création pluridisicplinaire

conception et mise en scène compagnie_avec Alexandre Simon et Cosima Weiter
texte et espace sonore Cosima Weiter | vidéo Alexandre Simon | jeu Pierre-Félix Gravière | scénographie compagnie_avec et Christophe Ryser | lumière Marc Gaillard et Jean-Philippe Roy / musiques additionnelles Clive Jenkins | diffusion sonore Adrien Kessler | administration et diffusion Daïkokucho Productions

Marzahn est une cité construite en banlieue de Berlin-Est à la fin des années 1970. Elle donne son titre à un solo écrit pour le comédien Pierre Félix Gravière. Celui-ci incarne un habitant qui a grandi dans ce quartier à l’époque où les immeubles y sortaient de terre les uns après les autres. Dans on monologue, il est donc particulièrement question de la manière dont l’architecture, sous-tendue par des idéaux politiques, agit dans l’intime de ceux qui l’habitent, et ce qu’il advient lorsque ces idéaux n’ont plus cours. Il évoque ses souvenirs, ses aspirations, qui prennent forme non seulement à travers le texte mais aussi la scénographie, la vidéo, la lumière et l’habillage sonore du spectacle pour reconstituer une géographie intime et sensible.
+ d’informations : www.avec-productions.com

Du 10 au 20 mai 2012
Mapping Festival - accueil d’une partie de la programmation du Mapping Festival

Manifestation internationale dédiée au Vjing et à ses dérivés dans l’art audiovisuel
Le Mapping Festival, dédié à l’art audiovisuel, en est déjà à sa huitième édition ! Tout en soulignant les artistes les plus pointus et les créations issues des toutes nouvelles technologies, le Mapping a également pour mission de diffuser ce qui se fait de plus novateur dans le domaine tout en s’adressant à un large public.
Le Mapping explore cette année encore l’univers des arts scéniques à travers des performances hybrides, et c’est donc tout naturellement qu’une collaboration avec l’équipe du Galpon est née. La pluridisciplinarité, chère aux deux entités, sera le fil conducteur des spectacles présentés au théâtre dans le cadre du festival.
+ d’informations : www.mappingfestival.com


Du 31 mai au 9 juin 2012
Festival Particules - accueil d’une partie de la programmation du festival Particules - Théâtre de l’Usine | Festival des arts de la scène


Fagments of conversations, création Martin Roehrich et Arnaud Gonnet
We need to talk Simone Aughterlony
+programmation en cours

Un festival est la pointe d’un iceberg, partie visible d’un travail et d’une réflexion qui ont commencé en amont et qui se poursuivront en aval. C’est en ce sens qu’il est un moment fort. Un moment de surgissement. Un moment intense de découvertes, de rassemblement, de réflexion, de rencontres, d’échanges, d’impulsions données !
Le théâtre de l’Usine continue de défendre les formes émergentes ou non conventionnelles, en invitant ou en passant commande à des artistes indifféremment issus du théâtre, de la danse, de la performance ou d’autres disciplines.
+ d’informations : théâtre de l’usine

Hors les murs | le 21 juin 2012
Les gens des villes au solstice d’été


compagnie de l’estuaire, compagnie permanente du Galpon
Chorégraphie Nathalie Tacchella assistée d’Alicia de la Fuente et Stefania Cazzato

Dernier parcours dansé de la saison, les gens des villes au solstice d’été met en mouvement dans le quartier de la Jonction une centaine d’élèves de l’établissement scolaire Cité-Jonction et Plantaporrêts, leurs enseignants, leurs familles et voisins.

Du 27 juin au 8 juillet 2012
Incorpo, création chorégraphique


compagnie autotrophe
Noémi Alberganti et Olivia Ortega
création lumières Fred Jarabo | musique Maël Godinat | photo Amador Ortega compagnie autotrophe

"une sensation qui m’amène à rentrer à l’intérieur de moi, en me reconnectant à la partie la plus secrète de moi-même, au creux de ma biologie. Là où la vie ne s’explique ni ne s’observe, mais se rencontre elle-même" Jean Mahler

Du 17 au 29 juillet 2012
N’avoir que sa vérité, création musicale et théâtrale autour des textes de Barbara et Léo Ferré


chant et jeu Sophie Rusch et Loulou musique Stéphane Augsburger et Alain Porchet | lumières Nadan Rosjnic | compagnie in verso

"Nous sommes tous des passants et l’essentiel est de passer le mieux possible".
Barbara

Du 20 au 22 juillet 2012
Donald Kid & Mister Swan, spectacle en plein air dès 8 ans


mise en scène José Ponce | jeu Laurent Annoni, Isabelle Bonillo, Olivia Csiky-Trnka, Mathieu Ziegler

Une libre adaptation du célèbre conte de H.C. Andersen

Le Galpon est au bénéfice d’une convention de subventionnement avec la Ville de Genève.